Pour cette dernière journée à Shanghai, on finit par le nord-est de la ville, à l’opposée des lieux si fréquentés la veille. Premier arrêt dans un temple bouddhiste encore très actif, où l’on peut notamment admirer un Bouddha assis de près de 2 métres de haut, dans une posture pleine de sérénité et taillé dans une seule pièce de jade… Très impressionnant !

On enchaîne avec une ancienne cité industrielle reconvertie en un ensemble d’une cinquantaine de galleries d’artiste. Si une bonne partie est malheureusement fermée le lundi, on peut cependant constater que les artistes chinois n’ont par leur pinceau ou leur burin dans leur poche : beaucoup de compositions pop art, pas mal d’inspirations manga, avec une conscience politique plus prononcée qu’au premier abord.

On finit la journée par une longue balade dans la Concession française, en passant dans un quartier d’artistes où l’on retrouve certains de ceux rencontrés plus tôt, assemblés autour du batiment de naissance du Parti communiste chinois. Le soir, quelques excellents ribs au poivre du Hyunan pour ce dernier diner à Shanghai, une ville décidemment très agréable et où on se verrait bien passer quelques années après Bombay…

Posted by Wordmobi

Répondre